bg
Fabrication

Fabrication

Produire loin ne veut pas dire produire mal.

Oui, nous produisons en Asie.

Logique, puisque N’go est née de la volonté de préserver l’artisanat ancestral d’ethnies vietnamiennes que Ronan (co-fondateur N’go) a côtoyé pendant 18 mois. Il nous semblait donc cohérent de tout faire au Vietnam. Nous ne cachons rien, surtout pas notre pays de fabrication.

Pourtant, le challenge est de taille. L’Asie a mauvaise presse et le Vietnam est souvent pointé du doigt quand on parle de la production de baskets. La cause ? L’exploitation, la malfaçon et l’abus de pouvoir pendant des années de certaines marques de chaussures célèbres.

Bien fait au Vietnam.

Ă€ nous de prouver que produire loin ne veut pas dire produire mal. Bien au contraire.

Notre priorité est de montrer l’exemple en mettant tout en place pour bien produire au Vietnam, dans le plus grand respect de l’Homme et de la planète. L’obtention de certifications sociales et environnementales ainsi que la réalisation d’un bilan carbone chaque année contribuent à évaluer nos actions et leur impact sur l’environnement et les hommes.

Nous connaissons très bien nos partenaires au Vietnam. Depuis le début, nous sommes en contact direct et traitons sans intermédiaire avec chacun d’entre eux pour connaître précisément leurs conditions et méthodes de travail.

Ronan Collin, co-fondateur N’go

L’artisanat vietnamien, le point de départ de notre histoire

Le projet N’go est né de la volonté de protéger l’artisanat ancestral unique de tisserandes vietnamiennes. Depuis 2016, notre quête pour préserver les méthodes de tissage traditionnelles des minorités ethniques nous a guidé vers plusieurs coopératives vietnamiennes avec lesquelles s’est instauré un vrai partenariat de confiance.

DĂ©couvrir notre histoire
Technique de tissage “chaîne et trame”

Technique de tissage “chaîne et trame”

Des techniques de tissage uniques

Nous travaillons aujourd’hui avec trois coopératives de tisserandes autonomes aux techniques singulières et parfois surprenantes.

Elles achètent les fils de coton au marché local et reçoivent par nos partenaires COATS les fils de couleur, qu’elles installent ensuite sur les métiers à tisser en bois confectionnés par les villageois.

Selon le motif désiré, les fils sont ensuite croisés horizontalement et verticalement, grâce au glissement d’une navette en bois (baguette d’où se déroule une petite bobine de fil) de gauche à droite. C’est le principe du tissage “chaîne et trame”.

Tout savoir sur les artisanes

La rencontre avec un artisanat ancestral vietnamien

Rencontrez nos coopératives partenaires

Mai Chau

Mai Chau

Minorité des Thaï blancs
30 artisanes
Collaboration depuis 2016
Tissage “métier à la tire”

Nghe An

Nghe An

Minorité des Thaï blancs
8 artisanes
Collaboration depuis 2016
Tissage “métier à la tire”

Dien Bien

Dien Bien

Minorité des Thaï blancs
6 artisanes
Collaboration depuis 2019
Tissage “métier à la tire”

Un atelier d’assemblage certifié et audité

Quand il s’agit du montage de nos chaussures, nous avons une entière confiance en notre partenaire de l’atelier Dai Luc Dong Nai qui nous soutient depuis 2018.

Ce partenariat gagnant-gagnant est riche de son histoire : celle de deux petites entités pleines d’ambition et fortes de leurs valeurs RSE qui décident de miser l’une sur l’autre pour grandir ensemble et contribuer à leur échelle au progrès social, environnemental et éducatif du pays.

Ronan à l’atelier d’assemblage Dai Luc Dong Nai

Ronan à l’atelier d’assemblage Dai Luc Dong Nai

Découpe d’empiècements en cuir sans chrome

Découpe d’empiècements en cuir sans chrome

Au début de l’aventure, l’atelier venait d’ouvrir ses portes et cherchait une marque pour débuter à l’export. De notre côté, nous cherchions non pas un fabricant mais un collaborateur pour produire nos petites quantités de production.

La force de Dai Luc Dong Nai réside dans le savoir-faire de ses équipes. Chaque technicien, dessinateur, couturier et acteurs de l’entreprise possèdent une dizaine voire une trentaine d’années d'expérience dans le domaine de la chaussure. Un atout incroyable pour une jeune marque comme la nôtre qui a énormément appris à leurs côtés.

Engagements environnementaux

Au-delà de son professionnalisme exemplaire, c’est l’engagement de ce fournisseur dans le domaine de l'éthique et de l'environnement qui a scellé notre partenariat.

Il nous semblait primordial de collaborer avec un atelier qui pouvait attester des bonnes conditions de travail, de rémunération et de sécurité des ouvriers.

En 2020, l’usine a été auditée et certifiée par Bureau Veritas afin de justifier le respect des standards sociaux définis par l’OMT (Organisation Mondiale du Travail)

Puis, en 2022, l’atelier a été certifié BSCI (Business Social Compliance Initiative) reconnu à l’international. Cet audit est effectué suivant le code de conduite social et environnemental qui inclut notamment la liberté d’association, une rémunération juste, des horaires de travail décents, ainsi que la santé et la sécurité au travail.

Ce partenariat historique nous aide à aller toujours plus loin dans nos engagements. Au-delà d’une simple relation de travail, c’est un véritable rapport de confiance et de transparence qui s’est instaurée.

Toujours un pied au Vietnam

Nous connaissons très bien nos partenaires au Vietnam. Depuis le début, nous sommes en contact direct et traitons sans intermédiaire avec chacun d’entre eux pour connaître précisément leurs conditions et méthodes de travail.

C’est cette connaissance parfaite de nos fournisseurs avec qui nous sommes constamment en contact qui nous différencie des autres marques et nous permet une totale transparence et traçabilité de nos produits. Un vrai gage de confiance pour nous et nos clients.

Pour assurer cette présence constante au Vietnam, notre équipe s’est renforcée d’un ingénieur chaussure vietnamien installé à Dong Nai, non loin de l’atelier d’assemblage. Il est le contact privilégié de nos fournisseurs et passe du temps en usine pour s’assurer du bon déroulement des développements produits.

Ronan chez la coopérative de Mai Chau

Ronan chez la coopérative de Mai Chau

Ronan et Vinh, notre ingénieur chaussure au Vietnam

Ronan et Vinh, notre ingénieur chaussure au Vietnam

Continuez votre lecture

Notre histoire

Notre histoire

Lire plus
Notre mission

Notre mission

Lire plus
Rencontre avec les artisanes

Rencontre avec les artisanes

Lire plus
Donner une seconde vie

Donner une seconde vie

Lire plus
Bilan carbone

Bilan carbone

Lire plus
Soutenons l’éducation

Soutenons l’éducation

Lire plus
Co-création

Co-création

Lire plus