La Réflexologie : ses Principes, ses Bienfaits et ses Usages
Bien-être

La Réflexologie : ses Principes, ses Bienfaits et ses Usages

15 février 2024 Anne-Gaëlle
losange seéparé

Tout savoir sur la réflexologie, ses origines, ses usages et ses bienfaits

On associe souvent le massage à la relaxation, et on a parfaitement raison ! La tête, le dos, les mains ou les pieds… chaque modelage est gage de détente, plus ou moins profonde. C’est une parenthèse enchantée, à chaque fois. Mais, dites… Et si le massage pouvait faire plus que de nous offrir un moment sympa ? Et s’il était carrément lié à notre équilibre et notre bien-être ? C’est ce que s’engage à procurer la réflexologie. Et pour cause ! La voûte plantaire se compose de zones, toutes liées à différents organes du corps humain. Vous devinez donc à quel point le pied est un allié de choc pour soigner les petits maux du quotidien, mais aussi les gros bobos. Il en va de même pour la main, le visage (et même l’oreille, régulièrement investie par l’acupuncture !) Alors, attention, on vous le dit sans faire traîner le suspens : il n’est pas question de traiter une condition médicale ou soigner une maladie. Non non. L’idée, c’est plutôt de venir soulager des douleurs ou des troubles. Voire de soulager certains effets secondaires. Ou tout simplement d’atteindre un niveau de détente profonde. Bref, de prendre son pied, littéralement ! Et si vous avez probablement déjà entendu parler de réflexologie plantaire, sachez qu’il en existe d’autres types : comme la réflexologie palmaire ou faciale. Alors, qu’est-ce donc que la réflexologie exactement ? En quoi consiste une séance et comment le réflexologue peut-il nous aider ? Zoom sur une pratique qui nous veut du bien.

Qu’est-ce que la réflexologie ?

Définition simple de la réflexologie

La réflexologie, c’est l’art subtil de venir activer les zones réflexes présentes sur notre corps, en les massant. On place généralement cette pratique dans la case des thérapies naturelles, et on a bien raison puisqu’il s’agit de se faire du bien le plus naturellement possible. Chaque zone massée correspond à un organe particulier, qu’on cherche à stimuler ou à soulager. Et ces zones-là se situent à plusieurs endroits :

Les origines de la réflexologie

Si vous voyez la réflexologie comme une nouvelle tendance bien-être, détrompez-vous ! Elle ne date pas d’hier… Mais remonte à l’Égypte ancienne (rien que ça), où on a retrouvé des pictogrammes sans équivoque sur le sarcophage d’un pharaon médecin. Et là vous vous dites « ah bon, ça ne vient pas de Chine plutôt ? » Et bien, si également ! C’est bien à la médecine chinoise qu’on doit cette connaissance du lien fort existant entre nos zones réflexes et nos organes.

Les principes de ce massage particulier

Il s’agit davantage de points de pression que de massage à proprement parler. Le principe est simple : activer la zone liée à un organe, une glande ou une partie de notre corps qu’on cherche à soulager.

Les usages et les objectifs

Le but de la manœuvre est super simple : fluidifier notre énergie corporelle, s’assurer de la bonne santé de notre énergie vitale. Bref, mettre de l’huile dans les rouages quand on sent que ça bloque, que la machine se grippe… Il faut que ça circule librement et sans encombre ! Sinon, gare aux petits bobos.

Quels sont les principaux types de réflexologie ?

La réflexologie plantaire 

C’est celle à laquelle on pense en premier, tellement elle s’est répandue dans nos usages et notre recherche de médecine douce. La réflexologie des pieds se base sur la carte de notre voûte plantaire,  divisée en zones précises. On fait un petit tour de ce que cache l’envers de nos petons ? Aloooooors… le talon est lié au bas du dos et au nerf sciatique. Un peu au-dessus se « trouve » l’intestin grêle. Puis viennent les reins, le foie (côté extérieur), l’estomac (côté intérieur du pied)… La liste est loin d’être exhaustive, mais ça vous donne une idée du schéma des possibles qui se trouve sous vos pieds, n’attendant qu’un petit coup de pouce pour être activé. Et, oh bonheur, rééquilibré. Pied gauche, pied droit, même combat ? Et bien non ! Sachez que cette « carte plantaire » est ultraprécise et pas identique selon qu’il s’agisse du pied droit ou du pied gauche.

La réflexologie palmaire

On pourrait croire que le pied prend toute la place en réflexologie, mais que nenni. La réflexologie des mains est aussi très utile, et tout particulièrement pour les personnes sensibles. Comme les personnes âgées ou enceintes (et pour qui il faudrait éviter de déclencher des contractions). Et s’il est vrai que la réflexologie plantaire est plus complète, la réflexologie palmaire permet de toucher 3200 terminaisons nerveuses. Pas négligeable donc ! D’ailleurs, notez que se masser les mains tranquillou chez soi est une super habitude à prendre. Elle permet de détendre ces mains mises à contribution toute la journée. Alors, n’hésitez pas à pratiquer le massage palmaire en autonomie pour soulager les tensions. Pas de panique, vous n’avez pas besoin d’être expert pour vous lancer, il suffit d’avoir envie, un peu comme pour le shiatsu ! 

Quel est le rôle d’un réflexologue ?

Le réflexologue n’a pas vocation à se substituer à votre médecin, et vous n’irez pas chez l’un ou chez l’autre pour les mêmes motifs. Quoi que… Mais dans tous les cas, le traitement du symptôme ne sera pas le même ! Le réflexologue s’occupe de votre bien-être en priorité. Il ou elle vous accueille et prend en compte aussi bien le motif de la visite qu’un possible inconfort généralisé. Son but ? Vous amener doucement vers un état plaisant, en chassant le stress, l’anxiété, les douleurs localisées, etc.  La détente se fait donc à tous les étages : psychique et physique.

Comment choisir son réflexologue ?

Vous ne savez pas à quelles mains vous fier ? Pas toujours facile de trouver le bon praticien, le bon cabinet de réflexologie. Cette personne devra cocher quelques cases essentielles : 

Si votre futur réflexologue a des années de pratique derrière lui, c’est un plus. Mais comme dans n’importe quelle profession, il faut bien commencer quelque part pour se faire la main (littéralement, dans leur cas). Alors, fiez-vous au bon vieux bouche-à-oreille, qui trompe rarement !

Quand aller voir un réflexologue ?

Vous souffrez d’insomnie, de maux de tête, de douleurs physiques localisées, de maux de ventre, d’irritabilité ? Voire tout simplement d’une petite baisse de régime ? N’hésitez pas plus longtemps et allez pousser la porte du cabinet de réflexologie. Et ne vous attendez pas à ressentir des effets miracles dès la première séance (même si la détente profonde sera bien réelle, elle). Espacez les séances de 3 semaines et comptez au moins 6 séances pour obtenir un résultat tangible.

Bienfaits et contre-indications

Quels sont les bienfaits de la réflexologie ?

Les bienfaits sont pléthores ! La réflexologie aide à lâcher prise, à réduire le stress qui arrive en supplément dans le package de nos vies de jeunes actifs débordés (c’est 🎁). Point bonus, elle nous permet aussi de faire le point sur certaines émotions et de les digérer correctement, pour mieux les vivre. C’est également une excellente alliée contre les douleurs physiques, quelles qu’elles soient (allez, ciao le mal de dos !) Autre bienfait, la réflexologie permet de soulager les troubles digestifs, respiratoires ou autres. C’est même un excellent moyen de gérer au mieux le syndrome prémenstruel (qui revient quand même tous les mois, alors autant s’en occuper, et bien !)

C’est aussi et surtout un excellent moyen de rester en bonne santé, alors on n’hésite pas à aller régulièrement confier notre corps aux mains expertes de notre réflexologue préféré.

La réflexologie comporte-t-elle des dangers ?

Pas de contre-indications particulières, sauf si vous présentez un problème au niveau des pieds, comme une entorse ou une infection de la peau. Dans ce cas, il faudra se concentrer sur les mains, le visage ou les oreilles. Attention également en cas de phlébite, de souci cardiaque ou de grossesse à risque. Dans tous les cas, la réflexologie est déconseillée lors du premier trimestre de grossesse. 

On peut dire que la balance est bonne et que la réflexologie plantaire a plus de bienfaits que de contre-indications. Mais en cas de doute, n’hésitez pas à poser la question à un pro, ça ne mange pas de pain (et ce serait dommage de se mettre en danger en voulant se faire du bien). 

Alors, convaincus par ce que la réflexologie peut vous apporter ? Vu sous cet angle ça n’a pas l’air sorcier de prendre soin de son corps grâce à ses pieds, ses mains ou même son visage. Et si la pratique n’a pas vocation à nous guérir de quoi que ce soit, elle contribue largement à nous soulager de tout un tas de maux, plus ou moins gros, plus ou moins gênants. Dit comme ça, ce serait vraiment dommage de s’en passer ! Ciao les douleurs, salut les tensions, so long le stress… Aaaah, rien que de le dire ça fait du bien. Alors imaginez ce que c’est quand un pro vous empoigne le pied et applique une gentille pression sur des zones précises pour vous soulager. Vous réaligner. Bref, vous faire du bien ! Et qu’est-ce qu’on fait une fois la séance terminée ? On enfile nos baskets N’go préférées pour continuer à chouchouter nos pieds tout en profitant d’un confort optimal ! 

losange seéparé

Lancez la discussion

Exprimez-vous sur le sujet !

Continuez votre lecture

Voir tous les articles
montagne
  • Voir la boutique