top 10 des actions écologiques à mettre en place
Publié le Catégories N'go Shoes

Alors que la semaine Européenne du développement durable 2020 va débuter le 18 septembre, nous souhaitons proposer des idées à mettre en place afin de réduire son empreinte carbone

De nombreuses actions sont facilement réalisables afin de limiter considérablement ton impact sur la planète ! Nous t’avons donc listé 10 actions écologiques que tu peux déjà faire à ton échelle pour faire bouger les chosesBien entendu la liste est non exhaustive, n’hésite pas à nous faire part des petites ou grandes actions que tu effectues déjà au quotidien.

1. Passer au zéro déchet

Zéro déchet vrac

Chaque année, un français produit en moyenne 354 kgs d’ordures ménagères (source Ademe). Alors que ce chiffre ne cesse d’augmenter il existe une solution : réduire ses déchets en passant au zéro déchet !

Acheter en vrac permet de supprimer la plupart des emballages jetables et donc de réduire considérablement sa poubelle

Pour cela, il faut repenser toute sa manière d’acheter en privilégiant les marchés et en apportant ses contenants dans les épiceries ou supermarchés. Oublie tout ce qui est à usage unique pour passer au réutilisable et aux produits solides (savon, shampoing, gourde en inox…).

 

2. Utiliser un composteur

compost réduire déchets

Dans la même lignée, utiliser un composteur te permettra de réduire d’un tiers votre poubelle. Ce qui n’est pas négligeable !

Que tu sois en maison ou en appartement il existe différentes solutions :

En appartement, tu peux par exemple adopter un lombricomposteur ou bien te renseigner sur les composteurs présents dans ton quartier. En maison, faire du compost sera un jeu d’enfant ! 

3. Acheter d’occasion 

Achat occasion meuble déco

Que ce soit pour les objets, la déco, les meubles etc. il existe d’autres solutions que d’acheter du neuf. Acheter d’occasion te permettra de faire un beau geste pour la planète mais également pour ton porte monnaie.

De nombreux sites internet existent pour revendre et acheter des produits d’occasions (Vinted, Le Bon Coin, Facebook Marketplace), mais tu peux également trouver de l’occasion en magasins, friperies et associations

N’oublions pas que produire = polluer donc il sera toujours préférable d’acheter un produit déjà existant et de prolonger sa durée de vie au maximum. En plus, la tendance vintage ne s’essouffle pas !

4. Réduire la viande 

Réduire sa consommation de viande devenir végétarien

Sûrement l’un des sujets les plus épineux…et pourtant !

L’un des moyens les plus impactant de réduire son empreinte carbone se trouve dans ton assiette. Entre 1950 et 2000 la consommation de viande au niveau mondiale a été multipliée par 5 alors que la population mondiale n’a “que” doublé.

Pourtant l’impact écologique de la production de viande est important que ce soit au niveau de la pollution des sols, de l’air, de la déforestation ou de la quantité d’eau requiseLes viandes comme le bœuf ou l’agneau sont les plus émettrices de gaz à effet de serre ! 

Outre l’aspect écologique, l’aspect santé et l’éthique rentrent bien sûr en compte. 

Tu peux commencer par te faire un repas végétarien par semaine pour commencer puis diminuer petit à petit la viande. 

5. Passer à l’énergie verte

fournisseur énergie verte renouvelable

Le choix de ton fournisseur d’électricité peut aussi faire pencher la balance !  De plus en plus de fournisseurs d’électricité verte voient le jour ces dernières années.

Qu’est-ce que l’énergie verte ? Il s’agit d’une énergie propre c’est à dire peu ou non polluante lors de sa production et de sa consommation. C’est aussi une énergie renouvelable

Voici quelques fournisseurs d’électricité verte : Ilek, Enercoop, Plum Energie…

6. Choisir une banque éthique

Banque éthique

On y pense rarement pourtant le choix de sa banque a une grande importance. Les banques conventionnelles financent généralement des projets ayant un impact social et environnemental négatif telles que les énergies fossiles.

Tu trouveras d’ailleurs facilement sur internet des tableaux comparatifs des différentes banques (impact environnemental, éthique, droits humains, transparence…).

Si tu es prêt à changer de banque afin de soutenir des projets exclusivement à impact positif, il existe des banques éthiques telle que la Nef

7. Changer de moyen de transport

Voyager écologique sans avion

Les transports sont les premiers émetteurs de gaz à effet de serre en France. Quand on sait que pour un trajet similaire, un avion consomme six fois plus d’émissions de C02 que le train, cela pose question sur notre manière de voyager.

Alors quel moyen de transport faudrait-il utiliser ?

De préférence, il faut éviter le plus possible de prendre l’avion, en particulier pour de courts trajets qui pourraient très bien être réalisés autrement. 

Les transports en commun ou la voiture resteront toujours préférables à l’avion. Tu peux aussi faire du covoiturage quand le train n’est pas possible afin de réduire ton empreinte carbone et réduire tes dépenses. 

Enfin le vélo reste la meilleure solution afin de ne pas émettre d’émission de C02 ou de particules fines.

8. Voyager localement 

Voyager local France

Dans la même lignée, il est intéressant de repenser sa vision du voyageLe voyage le plus écologique sera toujours le voyage le plus proche de chez soi (sans prendre l’avion bien sûr). 

Il existe de nombreux endroits facilement accessibles en train que ce soit en Europe ou en France.

Tu peux aussi découvrir ou redécouvrir ta région qui possède sûrement des paysages divers et variés. C’est l’occasion de soutenir des acteurs locaux et d’embarquer toute ta famille ou tes amis avec toi !

9. Vider sa boîte mail 

pollution data server mail

Chaque heure, 10 milliards d’e-mails sont envoyés dans le monde

Une bonne partie de ces e-mails terminent dans les spams et ne sont jamais supprimés. D’après l’organisation Carbon Literacy Project, un mail génère entre 4 et 50 gr de C02 selon s’il possède une pièce jointe ou non. 

410 millions de tonnes de CO2 sont émises chaque année en prenant en compte la totalité des e-mails envoyés, soit presque la moitié du transport aérien qui émet quand à lui environ 859 millions de tonnes de C02. 

Quelle est la solution ? Supprimer le plus possible ses e-mails dès leur réception. Eviter d’envoyer des pièces jointes et privilégier les clés USB. Ou encore ne pas mettre de personne en copie

10. S’habiller écologique 

Vêtements d'occasions ou éthiques

L’industrie textile est l’une des plus polluantes au monde. Depuis plus de 20 ans, avec l’arrivée des entreprises de fast fashion, la consommation mondiale de vêtements ne cesse d’augmenter. Produites à faibles coûts et vendues à bas prix, les collections sont également de plus en plus en nombreuses. 

La qualité n’est pas en reste puisque les vêtements sont fabriqués avec des matières de faible qualité, qui ne durent pas dans le temps.

Entre la production qui nécessite une quantité importante de ressources en énergies et en eau ainsi que les produits chimiques utilisés, qui terminent fréquemment dans les sols et les fleuves, l’impact écologique est dramatique. À cela s’ajoute le transport ainsi que le gaspillage dû à la surproduction et à la surconsommation. 

Si vous désirez consommer autrement rien de tel que d’acheter des vêtements d’occasion, qui ont le mérite d’avoir déjà été produits. Vous pouvez aussi vous tourner vers les marques éthiques qui sont de plus en plus nombreuses.

 

Il existe encore de nombreuses actions que tu peux mettre en place. Nous t’invitons d’ailleurs à regarder le site internet de Ça commence par moi, qui liste plus de 365 actions à réaliser pour être plus écologique. N’oublie pas que chaque action compte et qu’il vaut mieux y aller progressivement afin que ces actions s’intègrent plus facilement dans ton quotidien.