Nos 3 nouvelles baskets recyclées
Publié le Catégories N'go Shoes

Nous voici à un moment clé dans le cycle de vie de notre entreprise de chaussures éthiques et solidaires nantaise, créée il y a tout juste 3 ans. Depuis le premier jour, nous souhaitions créer des sneakers unisexes écologiques mais jusque là, nous n’y étions pas parvenus – ou pas suffisamment à nos yeux. Nous allons vous présenter le chemin qui a mené à la sortie de nos baskets recyclées.

Un parcours semé d’embûches

En 2016, lorsque nous avons décidé de nous lancer dans la création d’entreprise et la fabrication de chaussures au Vietnam, ni Kévin ni moi (Ronan) n’étions armés pour développer des chaussures fabriquées à partir de matières naturelles et/ou recyclées.

De la difficulté pour produire « green » au Vietnam

Je me souviens que lors de mes premières entrevues à Hanoi avec des professionnels de la chaussure, ils me regardaient avec stupeur lorsque je leur disais que « nous voulions fabriquer des chaussures 100% écologiques ». Leur réponse était claire:

Moi : « Des semelles en caoutchouc? »

Eux : « Trop lourd, sauf si vous voulez faire des sabots »

Moi : « Du coton organique? »

Eux : « Ça n’existe pas au Vietnam »

Moi : « Du chanvre organique? »

Eux : « Non plus« 

Alors, je me suis rapproché d’artisanes issues de minorités ethniques pour savoir si à leur connaissance, cela pouvait être réalisable. Elles m’ont confirmé que non, ni le coton, ni le chanvre ne pouvaient être certifiés au Vietnam. Alors :

Moi : « De la teinture naturelle? »

Eux : « Oui nous en faisons, venez nous rendre visite dans notre village« 

Vêtements teinture naturelle

Chouette, enfin une bonne nouvelle 🙂

J’appelle Kévin et tous les deux on se met à imaginer produire « des baskets en coton ou chanvre conventionnel mais avec de la teinture naturelle ». L’excitation aura été de courte durée puisqu’une fois arrivé au village de minorités ethniques et après avoir fait 12 heures de bus, nous commençons la teinture… Certes les villageoises utilisent des écorces, du curcuma etc… mais ce qu’ils ne m’avaient pas dit – volontairement ou non – c’est qu’elles y rajoutent des fixateurs chimiques… Je me dis que c’est mal engagé et puis, une fois que le coton est teint, vient le moment où elles jettent l’eau et la teinture mi-naturelle, mi-chimique dans leur potager…

Mes premiers sentiments étaient l’énervement et la frustration car les artisanes ne se rendaient pas compte de l’impact négatif que cela avait sur leur propre environnement et alimentation. Pour elles, c’était « tout naturel » puisqu’elles avaient toujours fait comme ça et que leurs mères et grand-mères aussi auparavant.

Teinture naturelle Vietnam

Nos débuts avec les ateliers de fabrication

Une fois avoir pris contact et commencé le développement de chaussures avec quelques ateliers à Hanoi, nous avons réitéré notre souhait de fabriquer une basket écologique. Ils nous ont dit que oui c’était possible en utilisant des matériaux recyclés mais qu’en revanche, au vu de nos quantités (première production de 1 000 paires de baskets ethniques), il en serait hors de question pour le moment.

Ce que nous avons appris rapidement, c’est que les ateliers d’assemblage au Vietnam sont habitués à produire de grosses quantités de chaussures afin de maximiser les coûts. Et plus la matière première est rare et chère à développer (ce qui est le cas des matériaux recyclés), plus le MOQ est important (quantité minimum à commander en français).

Il était donc impossible pour nous de concrétiser notre rêve et nous avons dû faire preuve de flexibilité, adaptation et patience. 4 années plus tard, nous pouvons vous dire que ça en valait grandement la peine!

2020, l’année de la consécration

Baskets matières recyclées

Grâce à vous et aux nombreux soutiens qui nous ont permis de faire grandir notre entreprise, nous avons pu augmenter nos quantités de chaussures fabriquées par an. En 2019, nous avons produit pas moins de 15 000 paires de baskets chez notre nouveau partenaire assembleur de chaussures, dans le Sud du Vietnam. Nous avons également passé le cap des 30 artisanes qui tissent pour N’go.

Nous savions donc qu’il était envisageable de demander à nos fournisseurs de produire des matières premières recyclées pour nos futures collections. Il faut dire qu’ils ont joué le jeu et nous on fait confiance. C’est aussi grâce à eux si aujourd’hui nous pouvons sortir nos 3 nouveaux modèles de la collection Saigon conçus jusqu’à 68% de matières recyclées.

Nous leur disons un grand MERCI. Notre rêve de baskets recyclées devient ENFIN réalité.

Dak Lak, Quang Ba et Song Hong: nos 3 baskets recyclées

Dak Lak : notre 1er modèle en cuir sans chrome noir 

Sneakers recyclées cuir noir Il nous tenait à cœur de vous proposer une grande nouveauté, et c’est le cas avec notre modèle Dak Lak conçu à partir de cuir sans chrome noir.

Fabriqué jusqu’à 68% en matières recyclées, ce modèle puise son inspiration de la Province de Dak Lak, où sont cultivées les plus grandes cultures de café du pays.

Quang Ba : La basket blanche indémodable

Sneakers cuir blanches recyclées

Contrairement à nos autres baskets en cuir crème, Quang Ba a été fabriquée avec un cuir résolument blanc et sans chrome!

Comme le modèle Dak Lak, 68% de matières recyclées ont permis sa conception.

Song Hong : Une semelle marron 

Baskets recyclées daim bordeaux

Nous rêvions depuis longtemps de sortir une semelle marron, que nous aimons particulièrement pour son esprit vintage. C’est chose faite !

Ce modèle, fabriqué en daim couleur bordeaux a quant à lui été conçu à 40% de matières recyclées.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre page collection recyclée.

Brand New Thrift GIF by 60 Second Docs - Find & Share on GIPHY