#ngoforeducation

N’go Shoes pour l’éducation
N’go est fier de s’engager avec Sao Bien pour l’éducation et la scolarisation d’enfants au Vietnam. Depuis son début, N’go reverse 2% de son chiffre d’affaires annuel pour financer la construction d’écoles maternelles et primaires dans les provinces les plus reculées et marginalisées du pays. Quatre écoles ont pu voir le jour et c’est grâce à vous ! Au 31 décembre 2020, 20 917€ ont été reversés à l'association SAO Bien.
Room for education
Room for education
L’éducation, notre priorité !
L’éducation est le meilleur investissement que l’on puisse faire pour préparer l’avenir. Permettre à un enfant d’accéder à l’école, c’est lui assurer un futur à lui et sa famille.

L’éducation est un facteur de changement important dans une société. Elle  contribue à la stabilité sociale, améliore la santé, les moyens de subsistance, et stimule l’économie d’une communauté donnée. Elle est vitale et est la source de la réalisation de chacun des 17 objectifs de développement durable.

Conjointement avec l’ONG Sao Bien, N’go s’est donné pour objectif de mettre fin à la déscolarisation au Vietnam.
Pourquoi avoir choisi Sao Bien ?
Sao Bien. Room for education est une organisation non gouvernementale autrichienne qui agit au Vietnam depuis 2016. Son antenne opérationnelle est située dans la capitale d’Hanoi et Thomas en est le représentant.

Chaque année, ce sont pas moins de 5 écoles qui sont construites par Sao Bien dans les régions montagneuses du Nord-Vietnam; là où les conditions de vie sont rudes. Ces zones rurales sont pour la plupart délaissées par le pouvoir central vietnamien et les populations locales ont peu accès à l’information, à des hôpitaux, et bien sûr… à des écoles.

De plus, le climat ne laisse jamais en paix la population locale. Chaque année, ces régions isolées sont victimes des typhons, des inondations, des tempêtes et des coulées de boue.

Sao Bien a donc été créé pour venir en aide aux populations rurales à travers la construction d’écoles maternelles et primaires robustes. Ainsi, des centaines d’enfants, âgés de 3 à 11 ans, peuvent étudier en toute sécurité.
Pourquoi avoir choisi Sao Bien ?
Comment Sao Bien agit-elle ?
Comment Sao Bien agit-elle ?
Chaque projet de construction est au préalable étudié et ensuite établi conjointement avec les autorités locales et partenaires locaux (associations vietnamiennes). De nombreux facteurs tels que le taux d’alphabétisation ou le niveau de vie sont pris en compte pour déterminer l’urgence de la construction d’une école dans cette zone.

Une fois le projet d’école approuvé, Sao Bien fait appel à la main d'œuvre locale (ou régionale) pour entreprendre la construction. Cela permet de favoriser l’économie locale vietnamienne mais aussi de s’assurer que l’école sera résistante aux intempéries et installée au bon endroit. Qui de mieux pour fabriquer une école que des ouvriers qui connaissent le terrain?!
Ensuite, que deviennent les écoles ?
Régulièrement, Sao Bien et ses partenaires locaux vont rendre visite aux communautés bénéficiaires de leurs projets. L’objectif est de s’assurer que l’école fonctionne correctement et que les enfants, instituteurs et/ou institutrices sont confortablement installées. Aussi, il est important d’y retourner pour collecter des informations auprès des bénéficiaires et de la mairie locale (feedbacks, besoins supplémentaires etc.).
Ensuite, que deviennent les écoles ?
Les écoles financées par N’go
Les écoles financées par N’go
N’go a eu l’honneur de co-financer 4 écoles maternelles et primaires depuis ses débuts.

Au total, 240 élèves sont accueillis dans les écoles co-financées par N’go. Ces écoles sont proches de leur lieu de vie et ils ont dorénavant accès à une éducation de qualité et dans de bonnes conditions.